Fiches


Les filtres à très haute efficacité THE sont largement utilisés dans l’industrie (HVAC, Dispositifs de confinement) pour épurer les effluents gazeux de tous types de matières mises en suspension et qui constituent les aérosols. Ainsi, les filtres à air se définissent comme des structures poreuses disposant de la capacité à piéger des particules entraînées par un effluent gazeux.

Ce flash-info, publié par le BARPI en 2012, présente cinq cas d'accidents industriels engendrés par des fortes chaleurs. Une liste de questions à se poser pour se préparer à ces conditions climatiques extrêmes est proposée dans le document.

Ce flash-info, publié par le BARPI en 2012, présente cinq cas d'accidents industriels engendrés par des périodes de grands froids. Une liste de questions à se poser pour se préparer à ces conditions climatiques extrêmes est proposée dans le document.

Cette fiche publiée par le BARPI en 2007 présente l'analyse d'une centaine d'accidents industriels engendrés par la foudre et recensés dans la base ARIA. L'analyse porte sur les activités concernées, les causes et les conséquences des accidents. Les principaux enseignements tirés de ce retour d'expérience sont donnés en conclusion.

Fiche de Classification des dangers physiques selon le SGHRèglement CLP

La définition des gaz comburants est précisée par un critère quantitatif et considérée comme une classe de danger à part entière dans le règlement CLP. La méthode d’évaluation reste quant à elle inchangée.
L’évaluation de l’impact de cette nouveauté sur le nombre de substances et mélanges considérés comme des gaz comburants nécessite de conduire une étude spécifique.

Fiche de Classification des dangers physiques selon le SGHRèglement CLP

Dans cette fiche, nous comparons les méthodes et critères d’évaluation introduits par le règlement CLP avec ceux utilisés jusqu’alors pour les lieux de travail et la consommation, en mettant en évidence l'impact du nouveau système sur la classification.

Des exemples de passage du système de classification préexistant au règlement CLP sont ensuite présentés pour quelques substances chimiques très utilisées ou dont la classification est modifiée.

La méthode d’évaluation des gaz inflammables est modifiée par le règlement CLP. Toutefois, dans la pratique, les données nécessaires à la classification sont disponibles dans la bibliographie. De plus, le seuil de classification dans la classe des « gaz inflammable » est inchangé. L’effet induit sur le nombre de substances et mélanges classé devrait être limité.

Le règlement CLP permet de différencier les gaz inflammables en fonction du niveau de danger, en introduisant deux catégories.

Fiche de Classification des dangers physiques selon le SGHRèglement CLP Le règlement CLP introduit une classe de danger relative aux « gaz sous pression » qui était inexistante dans le système de classification précédent. Il permet de différencier les gaz sous pression en fonction de leur état physique dans leur emballage, en introduisant quatre groupes.

Le moyen de lutte le plus efficace contre un incendie de poussières à l'intérieur d'un appareil industriel (broyeur, sécheur, trémie, silo, …) est le balayage par gaz inerte pour évacuer tout l'oxygène disponible et les calories produites.
Si on constate un début d'échauffement ou même un incendie déclaré, la première réaction
doit être d'inerter le ciel et d'éviter la dispersion des poussières. Un échauffement peut en effet produire des gaz inflammables et constituer une source d'inflammation. Après avoir mis l'installation hors explosion, on peut ensuite combattre l'incendie.

Les sprinkeurs sont installés dans des entrepôts couverts pour arroser au-dessus du foyer d’incendie afin de le maîtriser.

Le fonctionnement général d’une installation sprinkleur repose sur une détection thermique à température fixe qui ouvre la tête en permettant à une première partie de l’eau de s’écouler. Ensuite le clapet du poste de contrôle s’ouvre ce qui permet le démarrage du groupe de pompage et génère des alarmes. L’ouverture du poste et le démarrage du groupe de pompage assurent l’alimentation en eau et sa diffusion, de la réserve jusqu’à la tête et jusqu’au foyer, via le réseau.

Cette fiche fournit des informations et des conseils sur la façon d’évaluer le niveau de performance. Les éléments de cette fiche permettent de vérifier le respect des critères de performance tels qu’ils sont définis dans l’OMEGA 10 en termes d’« efficacité », de « temps de réponse » et de « niveau de confiance ».

Cette fiche publiée par le BARPI en 2005 présente l'analyse de cinq accidents engendrés par des inondations dans les régions PACA et Languedoc Roussillon sur une période de 10 ans. La fiche détaille les conséquences ainsi que les suites données à chaque accident, puis conclut sur les principaux enseignements tirés de ce retour d'expérience.