Fiches Barrière

Fiches BADORIS Une Fiche BADORIS est un document de synthèse relatif à une barrière technique de sécurité.

Les disques de rupture sont utilisés soit pour évacuer une surpression dans une enceinte chimique (par exemple, dans le cas d’un emballement thermique) ou soit pour limiter une surpression en cas de montée en pression accidentelle dans une enceinte ou dans une tuyauterie.
Un disque de rupture est un dispositif destiné à se rompre pour une valeur prédéterminée de la pression appelée pression de rupture. Ce dispositif fonctionne par déchirement ou par fragmentation d’un élément étalonné sous l’action de l’excès de pression.
Cette fiche fournit des informations et des conseils sur la façon d’évaluer le niveau de performance. Les éléments de cette fiche permettent de vérifier le respect des critères de performance tels qu’ils sont définis dans l’OMEGA 10 en termes d’« efficacité », de « temps de réponse » et de « niveau de confiance ».

Le Bloc Obturateur de Puits (BOP) est un assemblage d’obturateurs constitué au moment des travaux et spécifique au puits en travaux (notamment quant à la pression susceptible d’être rencontrée). Ce dispositif sert d’organe principal de sécurité durant les opérations de forage ou d’intervention lourde et comporte deux fonctions principales de sécurité :

  • Assurer la fermeture du puit sen cas de venue (éruption de puits)
  • Permettre la reprise de contrôle du puits

Ce document présente le principe de fonctionnement du BOP dans son contexte d’utilisation ainsi que les critères de performance associés pour la fermeture d’urgence.

Les opérations de sécurisation de puits sont diverses et complexes. Le lecteur souhaitant se familiariser avec ces opérations pourra consulter la reconstitution vidéo (en anglais) de l’accident « Pryor Trust Fatal Gas Well Blowout and Fire » réalisée par le Chemical Safety Board (CSB).

Ce dispositif est un organe de sectionnement. Il constitue un point préférentiel de rupture d’un bras de transfert (chargement ou déchargement), en cas de mouvement axial ou longitudinal accidentel de la citerne mobile et permet d’isoler les lignes amont et aval (fonction sectionnement) qu’il protège.

Un écran flottant est un toit flottant interne, à l'intérieur d'un réservoir à toit fixe. Les réservoirs sont bien adaptés pour le stockage des produits volatiles qu'il faut préserver ou dont il faut limiter l'émission de vapeurs. Un tel système est aussi avantageux pour se préserver des importantes chutes de pluie ou de neige, en comparaison des réservoirs à toit flottant. Les écrans flottants peuvent être des deux types suivants:
- écran flottant soudé
- écran flottant boulonné

La fonction de sécurité d’un évent d’explosion consiste à éviter l’éclatement d’une enceinte (équipement ou local) en cas d’explosion de gaz ou de poussières qui aurait lieu dans l’enceinte protégée. L’évent permet ainsi de maintenir l’intégrité du volume de cette enceinte et d’éviter les projections.
Un évent d'explosion est un orifice initialement obturé par lequel peuvent s'échapper les gaz de combustion de l'explosion. Il est prévu pour s'ouvrir lorsque la pression interne dépasse une valeur critique appelée pression réduite, choisie significativement plus petite que la pression maximale admissible par l'ensemble de la structure (pression d’éclatement de l’enceinte). Le dimensionnement de cet orifice est tel que l'excédent de gaz produit par la combustion puisse être déchargé vers l'extérieur de manière à ce que la surpression interne reste en deçà de la pression maximale admissible par la structure.

Les évents peuvent être employés dans le cas de stockage de liquides dans des réservoirs aériens à pression atmosphérique, afin d'assurer leur respiration. Les réservoirs concernés peuvent être à toit fixe ou flottant. Ils sont utilisés lorsque les pertes par vaporisation du produit stocké sont négligeables et/ou non dommageables pour l'environnement. Les produits stockés dans des réservoirs à toit fixe équipés d'évents sont généralement à point d'éclair élevé et ne sont jamais réchauffés au-dessus de ce point d'éclair.
Un évent de respiration est un dispositif qui permet en cas de surpression interne d'évacuer des vapeurs de produit et en cas de dépression interne de laisser entrer de l'air dans le réservoir.

L'INERIS développe des fiches de synthèse sur les barrières techniques de sécurité. Elles présentent pour un dispositif de sécurité les informations suivantes :

  • - les fonctions de sécurité à réaliser;
  • - les technologies utilisées et principes de fonctionnement;
  • - les textes réglementaires et normatifs;
  • - les éléments de retour d'expérience;
  • - les éléments d'évaluation de la performance (efficacité, temps de réponse, maintenabilité, niveau de confiance).

Cette fiche concerne les évents de respiration mis en oeuvre sur les réservoirs de liquides inflammables, en vue de se prémunir du phénomène de pressuirsation lente des réservoirs de stockage atmosphérique lorsqu'ils sont pris dans un incendie.
 

Pour attaquer efficacement un incendie, il faut disposer de l’agent extincteur le plus approprié à la nature du feu.

Les agents extincteurs couramment utilisés sont les suivants :
- L'eau,
- L’eau et les additifs,
- Les poudres,
- Les gaz inertes,
- Les halons.

Il existe plusieurs moyens d'extinction fixe , parmi lesquels :
- Les extincteurs,
- Les robinets d'incendie armés (RIA),
- Les bouches et poteaux d'incendie.

Le désenfumage des locaux est rendu obligatoire par le code du travail (art R.235.4.8). Il permet d’éliminer les fumées et les gaz chauds et toxiques qui se dégagent de l’incendie.
L’évacuation des produits de combustion permet :
− D’améliorer la visibilité
− De réduire la concentration en gaz toxiques (CO, CO2, HCN…)
− De réduire la température et le flux de chaleur
− Conserver un taux d’oxygène acceptable
Le système naturel est plus particulièrement adapté pour les locaux sur un seul niveau, tandis que le système mécanique est préconisé pour les bâtiments à plusieurs niveaux.

Les filtres à très haute efficacité THE sont largement utilisés dans l’industrie (HVAC, Dispositifs de confinement) pour épurer les effluents gazeux de tous types de matières mises en suspension et qui constituent les aérosols. Ainsi, les filtres à air se définissent comme des structures poreuses disposant de la capacité à piéger des particules entraînées par un effluent gazeux.