Cuvette de rétention, Capacité de rétention (eaux d'extinction)

TitreCuvette de rétention, Capacité de rétention (eaux d'extinction)
Type de publicationFiche
Année de publication2010
Organismes auteursINERIS
Sommaire

1. Fonctions de sécurité assurées
2. Description

2.1. Généralités
2.2. Exemples de cuvette de rétention
2.2.1. Les cuvettes sous réservoir(s)
2.2.2. Les cuvettes qui ne contiennent pas de réservoir
2.2.3. Cuvette associée aux postes de transferts
3. Critères d'évaluation des performances
3.1. Efficacité
3.2. Temps de réponse
3.2. Niveau de confiance
4. Exigences techniques
5. Références bibliographiques

mots clés

niveau de confiance, efficacité, merlon, mur coupe feu, muret, pente, rupture, sol, tenue au feu

Texte complet

Les cuvettes de rétention (fondations et enceintes) ont pour but de recueillir et contenir les produits qui peuvent accidentellement se répandre hors du ou des réservoirs concerné(s) (une cuvette pouvant contenir plusieurs réservoirs si les produits stockés ne sont pas incompatibles).

On peut dans un premier temps classer les cuvettes en deux catégories selon qu’elles contiennent ou non des réservoirs :
- Les cuvettes contenant un réservoir : elles peuvent être hautes ou basses, compartimentées, en pente ou étagées,
- La cuvette qui ne contient pas de réservoirs : les fuites éventuelles de produit issu du réservoir sont guidées sur un sol en pente par des murets de quelques dizaines de centimètres vers la cuvette de rétention située à l’écart des bâtiments et des réservoirs.

Fichier attachéTaille
Liq_infl_cuvette_retention_v4.pdf1.03 Mo